IMG_6843

 

 

            

 

 

 

 

                                  

 

 

La nuit est tombée.

Aujourd'hui le soleil est roi et nous le fêtons. Nous fêtons son éclat, sa chaleur, la vie qui naît avec lui.

Il est temps de quitter la table et de faire silence, d'enflammer les torches et de marcher en écoutant les bruits de nos pas dans la nuit.

 IMG_6915

 

IMG_6860wwwIMG_6928

 IMG_6930 (2)

Autours du bûcher, le cercle se forme.

 

Chers amis,

 

Si nous sommes là ensemble au soir du Solstice d'été, ce n'est pas seulement pour la fête et la joie de nous retrouver.

 

Si nous sommes là c'est que nous partageons des valeurs communes.

 

Nous sommes là car nous croyons à l'éternel retour, au cycle des saisons : aux bises fraîches de l'automne au soir des retours de chasse,à la chaleur du foyer au cœur de l'hiver lorsque s'allume la tour de Yul, à la braise sous la cendre, à l'arbre en fleur après l'hiver, au brasier du Soleil invaincu le soir du Solstice d'été.

 

Nous sommes là car nous, païens, aimons la Nature dans ce qu'elle a de plus beau mais également dans ce qu'elle a de plus terrible. Pour nous le sens du sacré, c'est le pressentiment du réel. Quel qu'il soit.

 

Nous croyons au foisonnement de la vie, aux forces de la nature, à la manifestation des puissances dans ce monde, que ce soient les puissances de la nature ou celles de l'homme que nous dominons ou qui nous dominent.

Oui ces puissances existent : Ici et maintenant autour de ce bûcher, tout est plein de Dieux.

J'y vois Odin, le sage sous les traits de nos anciens, j'y vois Aphrodite la Belle sous les traits de nos femmes,  Thor sous les traits de ceux d'entre nous qui combattent, Dyonisos chez les plus joyeux comme chez les plus avinés...

 

Nous païens, savons et acceptons nos destinées tragiques en l'absence d'un au-delà imaginaire.  Pour nous pas de doctrine du salut, notre idéal puise ses ressources dans le réel. Notre éternité n'existe qu'à travers nos actions vertueuses et nos lignées.

 

Charnellement attachés à nos territoires, notre vision du monde est identitaire. Alors que l'unique porte à l'universel, nous pensons que la préservation de la diversité et de l'identité des peuples favorise l'harmonie des contraires. Sans diversité, pas d'identité.

Ainsi, chaque ensemble géographique et ethnique ayant sa vision du monde, notre paganisme est nécessairement indo-européen.

Des religions de la terre-mère aux Dieux Olympiens, du Panthéon Celtique aux Dieux Nordiques, de la Tragédie Grecque aux classiques, de la polyphonie à l'Opéra, de Stonehenge aux cathédrales, des peintures rupestres à Michel-Ange, nous recherchons le Beau pour déterminer le Bien.

 

Nous païens, croyons à l'harmonie des contraires, nous ne jugeons pas en fonction de ce qui est Bien ou Mal. Nous seuls pouvons comprendre par exemple : que notre monde est à la fois Chaos et Harmonie. qu'Arès Dieu de la Guerre puisse s'unir avec Aphrodite Déesse de la Beauté et de l'Amour pour engendrer l'Harmonie, Déesse du même nom, qu'Odin est à la fois Dieu de la Guerre et de la poésie,.......

 

Nous païens croyons que nous pouvons vivre par delà le Bien et le Mal à travers des vertus les plus exigeantes, une éthique aristocratique. Nous recherchons nos valeurs dans l'exemple des héros de notre longue Histoire Européenne, si riche et glorieuse.

Nous luttons ainsi contre les modes de vie malsains, la dépréciation de soi, et exaltons la grande santé tant physique qu'intellectuelle.

 

Par cette fête nous mettons de l'ordre autour de nous individuellement et collectivement, nous  donnons forme au monde qui nous entoure et nous nous mettons ainsi en harmonie avec l'harmonie du monde.

 

Oui, lorsque nous nous rassemblons ensemble, tout fait sens.

 

 

Les mots raisonnent dans la nuit, et les porteurs de feu des quatres points cardinaux s'avancent, abaissent leurs torche pour embraser le bûcher, puissant symbole du soleil.

IMG_6951

IMG_6961IMG_6965

IMG_6971 (2)

IMG_5542

Alors vient le temps de la fête, le temps de la danse!

Bourrées, farandoles, An dro, scottish, mazurkas, cercles circassiens...

IMG_6980IMG_7011IMG_6975

IMG_6991IMG_7015

Puis viennent, toujours par surprise, les premiers sauts des hommes au dessus du brasier,  les éclats de voix, les rires et les chants...

Ainsi fut fêtée la nuit la plus courte de l'année.

Et avant elle, le jour le plus long: Avec son banquet, et ses cochons grillés, les chants jaillissants des tablées et ses jeunes debout sur les bancs, ses enfants qui jouent, ses anciens qui savourent le temps présent et la promesse d'un héritage qui ne s'éteindra pas.

IMG_6826 (2)

www

www

IMG_6726

IMG_6692

 

IMG_6712

www

Les chemises des travailleurs ont remplacé les maillots de la journée ...

 

L'hôtesse et maîtresse de maison, (ma maman), accueille tout le monde d'un petit discours improvisé... et enthousiaste! Elle annonce les fiançailles, mariages et naissances de l'année.  Chacun s'avance et les parents présentent leurs bébés à bout de bras.

IMG_6580

www

Parceque depuis toujours le Solstice traverse les époques  en s'adaptant aux sensibilités et innovations du moment,  une nouvelle tradition a ainsi vu le jour et semble devoir s'imposer encore quelques années dans notre maison:

La courtepointe cousu par les femmes du Solstice accueillera désormais les bébés de l'année.

IMG_6590 (2)Moyenne

19247916_1792946551016784_7837957524991304953_n (2)

Pour en savoir plus sur la courtepointe,travail individuel et collectif,  mélange de tradition et de technologie:

Une courtepointe communautaire - De bons païens

Quelle idée! L'idée était de .. tendre un fil entre femmes tout au long de l'année. La courtepointe était un prétexte... Et en même temps, quel plaisir d'imaginer ces femmes, qui pour certaines n'avaient jamais tenu une aiguille, renouer avec quelque chose d'aussi traditionnel!

http://debonspaiens.canalblog.com



 

IMG_6458

IMG_6369

 

 

IMG_6829

 

28 ans que ce solstice a vu le jour, et il n'est pas près de s'arrêter! Nous sommes chez nous, nous avons des habitudes rodées, des postes bien précis attribués à chacun, et la relève est là!

Nous communiquons en amont sur notre vision et personne ne vient en consommateur. Chacun sait qu'il fait partie de la fête, qu'il EST la fête, en coeur et en action. Symbolisé par une tenue appropriée, soignée ou même couronnée de fleurs, cet engagement  se poursuit dans un esprit de participation, de bienveillance: Tout le monde apporte des pâtisseries, certains leurs instruments de musique, d'autres entraînent farandoles et rondes... sans compter les énormes vaisselles faites en plein air!  Chaque geste compte et aucun n'est anodin.

IMG_6315

 

IMG_6159

IMG_6292

IMG_6253

 

IMG_6321

IMG_6294

En vrac... Pour  deux cent adultes : trois cents litres de bière ( 10futs),  deux beaux cochons de 46kgs chacun et un jambon ,quinze kilos de foie et gorge pour des terrines  , quarante kilos de pommes de terre, une copieuse ratatouille, des paniers de champignons farcis à l'aïl, des fougasses maison,  trente-cinq saladiers de salade verte , trois roues de brie...

IMG_6297Moye

IMG_6232

 

IMG_6302

nne

IMG_6225

 

 

IMG_6135IMG_6357

IMG_5441

 

 

 

IMG_6252

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer