arbre-de-mai

IMG_4723

Un verger en fleurs, des enfants, des amis... Beltaine ne peut se fêter seul, dans le confort du foyer.

IMG_4669

Il faut sortir, prendre cet air nouveau et le respirer à plein poumons, admirer la nature et la fêter bruyamment, chanter, crier et allumer un grand brasier crépitant, car Beltaine est la fête du grand réveil de la nature!

La reine de Mai.

 

IMG_4578

Les jeunes filles se sont asises dans l'herbe en cercle et ont fermé les yeux. Les garçons ont choisi leur reine en déposant des fleurs dans son dos. Dans ce genre d'élection, avoir des frères est un avantage certain!

Puis la reine a été juchée sur un brancard de rondins et portée par deux jeunes garçons jusqu'au fond du verger.

IMG_4591 (2)IMG_4586

 

 

Le "bonhomme hiver" a été fabriqué par les enfants. Ils ont rempli de paille de vieux vêtements puis, avant de l'accrocher à son armature,  ont inscrit au marqueur ce qu'il souhaitaient voir disparaitre avec lui.

IMG_4597

4020304023

Feu-purificateur, Feu-lumière, Feu-soleil, Feu-chaleur...

le feu a une symbolique très forte et tellement parlante.

On l'allume... Difficilement. C'est bien ainsi. On l'espère, on le guette... Comme on guette le soleil.

Une épaisse fumée blanche s'échappe d'un trou du vêtement, d'abord légère et hésitante, puis puissante comme le jet de vapeur que crache ma bouilloire. L'âme de l'hiver bouillonne et nous enveloppe tel le bétail que l'on purifiait autrefois à Beltaine, en Gaule.

C'était ça Beltaine, une fête paysanne. La fête d'un peuple lié à la terre.

Peut-être qu'un jour, si nous devons lutter contre le froid de l'hiver sans plus aucun confort moderne, si nous devons faire pousser des légumes pour nous  nourrir, si nous espérons que chaque bourgeon se transforme en fruit et que nos bêtes ne tombent pas malades alors  nous revivrons vraiment Beltaine dans nos tripes. 

Nous sommes toujours ces mêmes gaulois...  mais nous appuyons sur un bouton pour avoir chaud et remplissons nos chariots dans les supermarchés.

L'aisance matérielle, le confort technologique nous déconnecte de notre spiritualité profonde et de notre place dans l'univers. Alors il faut d'autant plus se forcer à ressentir, faire abstraction de ces facilités, imaginer, évaluer ce qu'elles représentent et, parfois... s'en passer! En allant vers la simplicité... Saisir et toucher, sentir,  couper au couteau des légumes achetés au marché, à celui ou celle qui les fait vraiment pousser vaut toujours mieux. Et parler. Communiquer avec les gens de la terre.

IMG_4620 (2)-COLLAGE

IMG_4648 (2)

IMG_4690

IMG_4696IMG_4697

 

 

Puis, l'arbre de Mai.

IMG_4709

IMG_4756IMG_4759

IMG_4751 (2)IMG_4734 (2)

L'arbre de Mai est très courant en Europe pour fêter le printemps, de jeunes mariés, ou même son maire! (Occitanie, Gascogne...).

Il est à l'origine un rite de fécondité, les hommes le plantent en terre, les femmes le décorent avec des rubans, tournent autours en dansant...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Arbre_de_mai

 

IMG_4658IMG_4660IMG_4661

Beltaine est une très belle fête qui demande toutefois un peu d'organisation...

Si nous voulons réanchanter le monde, il faut s'y employer, vraiment. Créer l'evenement;

Avec des amis, dans son école, dans son village... Tout le monde aime marcher au flambeau dans la nature, tout le monde veut voir brûler le bonhomme hiver, et voir les jeunes gens danser avec des rubans...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer