IMG_1650

noel

noel1

noel2

IMG_1727

IMG_1741

Que la fête fut belle...

Et pourtant, elle n'eut pas lieu le 13 et les enfants ne connaissaient pas la chanson... Il aurait fallu  plus de lumières, des bougies, des lanternes...  mais quand je repense aux débuts balbutiants l'année dernière, à Blanche qui portait son plateau de petit-déjeuner dans notre chambre, je vois le chemin parcouru...

 

Les 23 jeunes filles se cachèrent pour se préparer: revêtir les robes blanches, nouer les ceintures rouges et défaire leurs cheveux pour y poser les couronnes. Elles eurent le trac.... Puis firent leur entrée dans la cour. 

Là, le silence se fit de lui-même, elles étaient si belles, lumineuses.

 

IMG_1686

IMG_1657

Pantin de Sainte Lucie en carton réalisé en classe. (patron à venir)

 

Rideaux tirés, on projeta le film dans la classe. (voir ci dessous)

L'atmosphère unique des Noël scandinaves, de la neige, des rennes et des traîneaux faisait à nouveau ses preuves et le charme opéra immédiatement.

On confectionna des pantins, versions filles et garçons (en deux séances) pour les offrir aux parents.

Ma proposition d'abord accueillie fraîchement, de faire distribuer le traditionnel goûter offert par la ville par nos CM2 en tenue de Sainte Lucie, s'imposa alors d'elle-même. 

Les bricoleuses du marché de Noël se mirent au travail et le dernier jour d'école les costumes étaient prêts.

Nos belles reines blanches distribuèrent des brioches et du chocolat aux enfants de maternelle puis leur lurent des contes de Noël.

 

Il fut décidé que notre école  "qui  remit cette tradition à l'honneur" comme le dit le Directeur lors du discours, le referait ainsi chaque année!

 

 

Fête chrétienne, Fête païenne?

Chacun peut bien voir en Lucie ce qu'il veut...

  Une Sainte Sicilienne martyr née en 286 qui apportait à manger aux chrétiens, et qui s'est arraché elle-même les yeux?

Une porteuse de lumière, de roue solaire qui s'avance dans l'obscurité de l'hiver* et qui éveille en nous quelque chose de viscéral, de profondément enraciné dans nos âmes européennes...

Peut-être pour ces jeunes filles la joie d'être les reines d'un jour!

Un peu de tout à la fois sans doute...

 

*

* Sainte Lucie a sa fête sur le calendrier le 13 décembre...

Pourquoi fêter la Sainte Lucie?

Luce ou Lucie vient du latin LUX quiveut dire lumière - on mesure encore l'intensité de la lumière en luxet ce ne sont pas les électriciens, dont elle est la patronne, qui me contrediront...

Vous connaissez les proverbes, en voici un que vous pouvez compléter :

" à la sainte Luce, le jour croît du saut d'une puce".

En fait, à la Sainte Luce nous sommes au solstice d'hiver et le soleil commence à allonger sa durée de brillance: 
le jour rallonge. 

La réalité est que le solstice d'hiver est au 23 décembre, que la Ste Lucie se fêtait à cette date avant 1582.... c'était une fête païenne que l'église a un peu modifié avec Noël....

Mais en 1582, le pape Grégoire XIII, fait une grande réforme du calendrier, que nous utilisons toujours aujourd'hui: le grégorien (qui remplace le Julien) et il efface 10 jours du calendrier pour rattraper 16 siècles d'erreur entre ]e mouvement du soleil et les calculs humains.

Le dicton le plus juste serait celui de l'astronome Tabouret:

 "le soleil, la veille de Noël s'éveille."

(copié-collé de http://home.nordnet.fr/rlagache/achicourt2/associations/ste_lucie/histoire_ste_lucie.htm)